Le rôle de la femme en tantra yoga

Mis à jour : 9 mai 2019


« Respect et adoration à celle qui est l’Être, la Conscience et le Bonheur absolu, en tant que Puissance Infinie, qui existe sous la forme du Temps et de l'Espace et de tout ce qui se trouve dedans et qui constitue également la Lumière Divine présente dans tous les êtres ». (Yoginihridaya Tantra)

L’Éternel Féminin ou la Déesse Mère est appelée en sanskrit SHAKTI, signifiant « pouvoir féminin », « force de la nature », « énergie ».


SHAKTI est la personnification de l'énergie créatrice primordiale, l'aspect féminin dynamique de la Divinité, la vitalité qui lui permet de créer, de conserver et de dissoudre toute la manifestation.

Un traité tantrique dit : »Tout ce que l'on voit par nos yeux peut être défini en tant que tel, mais pas Elle,qui est la Mère. Elle est ineffable et inconcevable, ayant forme elle est cependant en elle même sans forme ».

Chaque femme est l' incarnation de SHAKTI, la « médiatrice » entre l'homme et Dieu. C'est elle, par son intuition et son amour, qui guide l'homme – de sa nature plutôt mental – sur la voie étroite du cœur.

En « Lakshmi Tantra » La Grande Déesse même dit : « Lorsque l'homme rencontre une belle femme avec un corps harmonieux, il doit me voir moi, Lakshmi, dans cette femme. L'homme doit voir toujours la femme étant une avec moi, la Grande Déesse ».

L'homme même est un « fruit » de la femme, car chaque homme (comme chaque femme) a été né du corps d'une femme.

L'homme doit adorer la femme, car à travers elle arrive à l'unification avec le Divin. L'adoration de la femme est une façon de reconnaître son vrai pouvoir spirituel et créateur.


« Dieu le Père l'indiscernable, l'inconnaissable on le porte dans la chair, on le trouve dans la femme. Elle est la porte à travers laquelle on rentre et on sort. A travers elle on retourne au Père. » (D.H.Lawrence)



197 vues